Le verre est un matériau qui se prête parfaitement au recyclage. Il peut être fondu et recyclé indéfiniment, sans la moindre perte de qualité.

glas

Pourquoi recycler le verre ?

Le verre est fait d’un mélange de sable, de carbonate de sodium – aussi appelé soude – et de chaux. Lors de la production de nouveau verre, il faut atteindre des températures comprises entre 1 500 et 1 600 °C pour mélanger les trois composants. En utilisant du verre recyclé, la verrerie réduit sa consommation d’énergie jusqu’à 25 % et elle a besoin de moins de la moitié de soude pour abaisser le point de fusion. Nous économisons ainsi des matières premières naturelles et nous émettons moins de CO2, ce qui est bon pour le climat.


Bien trier = mieux recycler


Un certain nombre de matériaux compliquent le recyclage du verre, voire le rendent impossible. Le verre résistant à la chaleur des plats allant au four et des plaques de cuisson par exemple ressemble peut-être à du verre, mais il n’est pas compatible avec le processus de recyclage parce qu’il a un point de fusion plus élevé. La céramique, la pierre et la porcelaine perturbent le processus et peuvent entraîner des défauts de fabrication dans les nouvelles bouteilles. Le message est donc également de bien trier. C’est pour cela que nous comptons aussi sur vous !

C’est ainsi que cela fonctionne

 

  1. Collecte différenciée

    Vous pouvez déposer gratuitement les bouteilles et bocaux en verre dans les bulles à verre, conteneurs enterrés ou rues de tri de votre ville ou commune. Dans certaines régions, le verre est collecté en porte-à-porte.

    Il est important pour le processus de recyclage de bien séparer le verre blanc du verre coloré. Le verre blanc est en effet recyclé en verre blanc et le verre coloré en verre coloré. C’est pour cela qu’il y a généralement des bulles à verre ou des conteneurs distincts ou que ceux-ci contiennent deux compartiments séparés. Les camions qui récoltent le verre disposent également d’une paroi de séparation. Dans l’entreprise de recyclage, les camions déversent leur contenu sur deux piles distinctes : le verre blanc d’un côté, le verre coloré de l’autre.

    Ce n’est que lorsque le verre est collecté en porte-à-porte – ce qui est le cas dans un nombre limité de villes et de communes – qu’on ne fait aucune distinction entre le verre blanc et le verre coloré.
     
  2. Purification

    Les collaborateurs de l’entreprise de recyclage éliminent d’abord à la main les principales impuretés. Ils font tout particulièrement attention au verre résistant à la chaleur, à la céramique, à la pierre et à la porcelaine puisque ceux-ci peuvent gravement perturber le processus de recyclage. Le verre est ensuite automatiquement cassé en fragments via diverses techniques en respectant des dimensions conformes à la qualité finale souhaitée. Les métaux sont éliminés à l’aide d’aimants et de séparateurs à courants de Foucault. Toutes les entreprises de recyclage sont équipées de systèmes optiques de pointe qui éliminent les autres impuretés et peuvent même trier le verre en fonction de sa couleur, si celui-ci n’a pas été collecté séparément.
     
  3. Fusion
    Les fragments de verre purs, aussi appelés groisil de four, sont fondus et transformés en bouteilles ou bocaux qui seront à nouveau utilisés.
glasrecycle
glasrecycle
glasrecycle

Applications

Le verre se recycle à l’infini. Les produits finaux sont donc à nouveau des bouteilles, des flacons et des bocaux.

Peut-être que vous trouverez ceci aussi intéressant ?

Pepsi chipsverpakkingen
Membres

PepsiCo et Fost Plus agissent pour la circularité des emballages de chips

29/04/2021

Webinar
Membres

Rétrospective : webinaire chiffres du recyclage 2020

21/06/2021

Activiteitenverslag Fost Plus 2020
Actualités

Presque 95% des emballages ménagers recyclés

12/05/2021