Le tri des emballages plastiques, un maillon indispensable pour l’économie circulaire

 

Les emballages plastiques font partie intégrante de notre quotidien, notamment dans l’industrie alimentaire qui les apprécie pour leur aspect pratique, solide et sécuritaire. Néanmoins, le plastique en tant que matériau dans son ensemble est également responsable de nombreux problèmes environnementaux. Une chaîne de recyclage performante nous permet de profiter des avantages des emballages plastiques, tout en assurant un impact minimal sur l'environnement. La première étape consiste à trier correctement. 

Si un emballage n’est pas nécessaire, il ne faut bien sûr pas l’utiliser. Pourtant, bon nombre d’emballages sont indispensables. Ils sont garants de la sécurité alimentaire, protègent les produits pendant leur transport, assurent une conservation dans des conditions optimales et permettent d’indiquer les mentions et informations légales sur les produits. Il est cependant important de réduire leur impact sur l’environnement à un minimum. Fost Plus s’est donné comme mission de fournir une solution de recyclage pour chaque emballage mis sur le marché belge, y compris ceux en plastique. 

Matériau d’emballage à propriétés uniques 

En tant que matériau d’emballage, le plastique a certainement ses mérites. Les propriétés uniques du plastique sont précieuses pour les emballages. Ils sont légers et forment une barrière optimale contre l’oxygène, l’air ou l’eau. En plus, les plastiques sont souvent les grands gagnants des analyses du cycle de vie des emballages. Pour remplacer un emballage en plastique par un emballage en papier, verre ou métal, davantage de matériaux sont souvent nécessaires pour offrir la même protection. 

D’ailleurs, au même titre que le verre, le papier ou le métal, le plastique peut être recyclé de manière durable. Ce recyclage est non seulement une nécessité absolue d’un point de vue environnemental, il est également source d’une grande plus-value économique. Au lieu de partir en fumée dans des incinérateurs, ces plastiques se transforment en une matière première secondaire de grande valeur qui génère une activité, des emplois et des richesses supplémentaires. 

Il est donc impératif de veiller à bien les trier, que ce soit à la maison dans le sac bleu, au bureau ou encore en chemin/cours de route afin qu’ils soient collectés, triés et recyclés. Chaque emballage qui échappe de la chaîne, dans les déchets résiduels ou pire encore – comme déchet sauvage, est perdu pour l’économie circulaire. 

Tri et recyclage, pour de nouvelles matières premières secondaires

Et oui, la plupart des emballages plastiques sont parfaitement recyclables ! Une fois collectés, ces déchets d’emballages ménagers en plastique sont triés dans des centres de tri très performants au moyen de diverses technologies de pointe, qui permettent d’extraire 14 fractions de matériaux. Il existe 4 centres de tri parfaitement opérationnels sur le territoire belge et un 5ème entrera en fonction très prochainement. Ces fractions sont ensuite envoyées à des centres de recyclage pour produire de nouvelle matières premières secondaires qui, à leur tour, serviront à produire de nouveaux emballages, à l’identique, ou de nouveaux produits.

Un tri correct permet donc d’assurer la recyclabilité de ces emballages en plastique, en diminuant la quantité de matières premières nécessaires dans la chaine de production, sauvegarde nos ressources naturelles et diminue les émissions de gaz à effet de serre.
Depuis 2020, ce ne sont d’ailleurs pas moins de 51% de nos déchets d’emballages ménagers en plastique qui sont recyclés. Un taux qui dépasse les objectifs fixés par l’Europe pour 2025 ! 


Découvrez-ici comment la valorisation emballages plastiques constituent un pilier essentiel du développement d’une économie circulaire des emballages en Belgique. 
 

Lancer la vidéo