Un terrain fertile pour l'économie circulaire des emballages

Un terrain fertile pour l'économie circulaire des emballages

Les emballages jouent un rôle important dans notre quotidien. Moteur de l'économie circulaire, Fost Plus vise une solution de recyclage pour chaque emballage ménager sur le marché. Cette approche permet de préserver des matériaux précieux dans la chaîne sous la forme de matières premières secondaires pour de nouveaux emballages ou produits. Nous vous expliquons pourquoi l'heure est aujourd'hui venue de passer à la vitesse supérieure dans le cadre de la réalisation de l'économie circulaire des emballages.

Un nouveau regard sur les emballages

Les emballages ont une fonction. Une vie sans emballages n'est pas toujours possible, voire souhaitable. Les emballages permettent aux produits de préserver leur fraîcheur, d'être transportés en toute sécurité et d'être conservés de manière hygiénique. Ils se composent de différents matériaux, comme le verre, l'aluminium, l'acier ou le plastique. Le choix d'un matériau spécifique est déterminé par toute une série de facteurs.

Le fait que les emballages soient souvent nécessaires ne veut cependant pas dire que nous devons simplement nous faire à l'idée que les emballages deviennent des déchets et que des matériaux se perdent. Bien au contraire. Tout change dès qu'un emballage n'est plus considéré comme un déchet, mais plutôt comme une matière première précieuse.

Le modèle circulaire : une vision d'avenir durable

Le modèle de consommation linéaire « make-taste-waste » qui a longtemps caractérisé la société moderne n'est pas une solution durable pour l'avenir. Aujourd'hui, nous évoluons clairement vers un modèle circulaire, dans lequel les matériaux sont conservés dans la chaîne en tant que matières premières secondaires. Le flux entrant de matériaux vierges ou de matières premières primaires reste ainsi limité au maximum. 

Donc, lorsque les emballages sont nécessaires et utiles, il est important de les collecter au maximum en vue de leur recyclage. De cette façon, la valeur des matériaux est préservée.

(Source : Ellen MacArthur Foundation on the Circular Economy)

Trois conditions pour la réalisation d'une économie circulaire des emballages

Le système efficace de collecte en porte-à-porte des déchets d'emballages ménagers existe déjà depuis les années 90. Aujourd'hui, Fost Plus a l'ambition d'évoluer vers une économie circulaire des emballages complète. Trois conditions importantes doivent être remplies à cette fin.

1. Climat d'investissement stable

En 2019, nous annoncions la construction de cinq nouveaux centres de tri en Belgique. Ils seront tous opérationnels dans le courant de 2021. (Découvrez-en davantage sur le lancement du Nouveau Sac Bleu comme catalyseur.) Fin 2020, nous annoncions la construction de trois nouveaux centres de recyclage en Belgique. A côté le recyclage des bouteilles PET, ils s'occupent du recyclage des nouvelles fractions de matériaux du Nouveau Sac Bleu.

En concertation avec les pouvoirs publics, nous avons adapté les cahiers des charges d'un à trois ans, à neuf ans. Vu qu'une installation sur le territoire belge est visée, nous avons ainsi pu offrir une plus grande sécurité aux investisseurs. Et cela a porté ses fruits. Des autres annonces suivront.

2. Collaboration dans la chaîne

Fost Plus est la pierre angulaire du réseau de recyclage des emballages. En collaboration avec tous les acteurs de la chaîne, nous recherchons des solutions pour recycler plus et mieux, grâce à des systèmes de plus en plus efficaces. Cette étroite collaboration nous permet d'anticiper les innovations au niveau des emballages mis sur le marché par nos membres, les tendances de consommation changeantes et les défis logistiques. Ainsi grâce au nouveau système de déclaration MyFost nous disposons des données d'emballages encore plus fiables et transparentes. C'est primordial pour répondre aux évolutions rapides dans la législation et les objectifs liés aux emballages.

3. Soutien européen pour l'utilisation de matériaux recyclés

Les emballages se retrouvent rarement sur le marché dans un contexte exclusivement belge. Toutes les innovations en matière d'emballage doivent donc être considérées à l'échelle européenne. Grâce à la promotion, voire à l'obligation, de l'utilisation de matériaux recyclés, comme c'est le cas dans la Single Use Plastics Directive, l'aspect « circularité » est automatiquement intégré dans le développement de nouveaux emballages. L'Europe demande que d'ici 2030, toutes les bouteilles pour boissons en plastique contiennent au moins 30 % de matériaux recyclés. L'agrément de Fost Plus prévoit par ailleurs que 25 % de toutes les balles de PET seront désormais consacrés à de nouvelles bouteilles. En 2019, nous avons déjà atteint 40 % de recyclage bottle-to-bottle. La nouvelle usine de recyclage permet de réintroduire du r-PET dans le marché belge grâce aux applications bottle-to-bottle avec du contenu recyclé de 51 à 100%.

Le Covid-19 nous pousse à revoir la réalité que nous connaissions. Nous sommes nombreux à faire du télétravail, de nouveaux modèles d'entreprise voient le jour et de nouvelles technologies sont intégrées. Nous regardons en avant. Appliquons cette dynamique aux déchets d'emballages ménagers et ne tolérons plus la perte de précieux matériaux. Entrez aujourd'hui dans l'histoire du circulaire. En savoir plus? Découvrez ici comment la Belgique est précurseur dans la réalisation de l'économie circulaire des emballages.