Rétrospective : webinaire chiffres du recyclage 2020

 

Le 28 mai 2021, Fost Plus a organisé un webinaire pour ses membres sur les derniers chiffres du recyclage des emballages ménagers.

Fost Plus a organisé le second webinaire destiné à ses membres. Ces évènements virtuels visent à partager des connaissances et à interagir. Fost Plus profite de cette occasion pour informer ses membres de manière détaillée sur les derniers chiffres du recyclage des emballages ménagers et pour répondre à leurs questions relatives à l’avenir de la chaîne de recyclage. Ce fut encore une séance inspirante !

Patrick Laevers, Managing Director, a discuté des différentes étapes impliquées dans la création d’une économie circulaire pour les emballages ménagers. En 2020, l’introduction du Nouveau Sac Bleu s’est en effet poursuivie et les premiers nouveaux centres destinés au tri des différentes fractions sont entrés en service. Trois suivront encore en cette année 2021. Le dernier centre de tri verra le jour début 2022. À ce moment-là, le contenu du Nouveau Sac Bleu pourra être trié partout en 14 flux de matériaux distincts pour le recyclage. 

Mik Van Gaever, COO, a expliqué ce processus à l’occasion d'une visite « coronaproof » au centre de tri d’Indaver, à Willebroek. En outre, l’an dernier, trois contrats ont été signés pour des centres de recyclage sur le sol belge, spécifiquement destinés aux fractions plastiques du Nouveau Sac Bleu. Deux centres similaires seront encore créés cette année. Organiser un maximum de ce recyclage en Belgique lorsque c’est économiquement justifié nous permet de renforcer le tissu industriel local.

Steven Boussemaere, Directeur Projects & Innovation, a conclu la discussion par les déchets d’emballage produits en dehors du domicile. Malgré le confinement et la longue période de télétravail, Fost Plus a de nouveau atteint son palier intermédiaire en 2020, avec 19 000 tonnes de déchets d’emballages ménagers collectées en dehors du domicile. La majorité de ces déchets ont été collectés dans les entreprises. Une bonne nouvelle, puisqu’on estime que chaque année, 20 000 tonnes de déchets d’emballage finissent encore dans les déchets d’entreprise mixtes. Ce qui est regrettable, car ces matériaux sont alors perdus pour l’économie circulaire. 

Cependant, hors du domicile, nous sommes confrontés au problème des déchets sauvages. C’est pourquoi, en plus des actions existantes menées notamment par BeWaPP, nous avons testé un système de récompense : le Click. Le Click va au-delà de la sensibilisation et de l’information, venant ainsi s’inscrire dans les plans de relance locaux, et sera également déployé à Namur et à Anvers plus tard cette année.

Chaque organisation qui tient à survivre doit innover. L’innovation consiste souvent à faire la même chose d’une autre manière, d’une meilleure manière, d’une manière plus rapide ou d’une manière moins onéreuse. Dans le cas de Fost Plus, l’innovation soutient sa mission, à savoir proposer une solution de recyclage pour chaque emballage ménager présent sur le marché belge, d’ici 2025.

En coulisses, les équipes de Laurence Havrenne, CFO, ont travaillé d’arrache-pied sur un nouveau système de déclaration : MyFost. Avec ce système, Fost Plus franchit encore une étape dans sa transformation numérique. À dater de leur déclaration 2021, les membres utiliseront la zone client MyFost pour indiquer la part et la composition de leurs emballages. Fost Plus se basera alors sur ces données pour déterminer très précisément le montant du montant Point Vert de chaque membre : un tarif par type de matériau et son comportement dans la chaîne, pour un emballage précis. Une nouveauté qui souligne d’emblée la nécessité de rendre une déclaration aussi détaillée que possible, pour chaque flux (de plastique). Fost Plus pourra ainsi, à terme, partager des chiffres très détaillés pour chaque flux de matériau. À leur tour, ses membres pourront alors suivre de près leurs objectifs de recyclage. En associant en temps réel les données de MyFost aux données des opérateurs de collecte, de tri et de recyclage, nous disposons de données pertinentes sur le mix d’emballages. Nous pourrons ainsi, grâce au data mining, identifier rapidement les tendances en matière d’emballages.

Patrick Laevers a conclu par une rétrospective. Chaque organisation qui tient à survivre doit innover. L’innovation consiste souvent à faire la même chose d’une autre manière, d’une meilleure manière, d’une manière plus rapide ou d’une manière moins onéreuse. Dans le cas de Fost Plus, l’innovation soutient sa mission, à savoir proposer une solution de recyclage pour chaque emballage ménager présent sur le marché belge, d’ici 2025. C’est pourquoi nous avons programmé plusieurs projets. L'un d’eux consiste à recourir à l’intelligence artificielle (IA). Nous sommes en train d’élaborer des manières d’intégrer l’IA dans l’application Recycle!, afin d’offrir au citoyen des instructions de tri dynamiques en plus du calendrier des collectes. Nous pourrons aussi recourir à l’IA dans les centres de tri afin d’améliorer encore la qualité des balles triées. Si nous avons la possibilité de scanner les matériaux triés avant la formation des balles, il ne sera plus nécessaire de contrôler visuellement la qualité de ces dernières. Qui plus est, les informations ainsi récoltées viendront alimenter nos scanners NIR (« near infrared » ou « proche infrarouge »), qui pourront donc, par apprentissage automatique, reconnaître encore mieux les matériaux présents sur la bande, améliorant encore la précision du processus de tri. Des nouveautés réjouissantes en perspective !

Bref, ce fut une séance inspirante et interactive. Indéniablement, le principal enseignement de ce séminaire aura été le suivant : les chiffres du recyclage de 2020 soulignent l’efficacité de la REP (Responsabilité élargie des producteurs) en tant que moteur d’une économie circulaire pour les emballages ménagers. Nous organisons notre prochain webinar en septembre. Les détails suivront.