La nouvelle ligne de production durable de FrieslandCampina marque la transition du HDPE vers le PET

 

Après l’annonce en 2021 du passage à des bouteilles en PET 100% recyclé pour le Cécémel, FrieslandCampina franchit une nouvelle étape dans sa stratégie de durabilité en passant du HDPE au PET. Grâce à cet investissement, tous les produits à base de lait et de crème de FrieslandCampina seront progressivement conditionnés en bouteilles PET et non plus en bouteilles HDPE. Les nouvelles bouteilles sont fabriquées à partir d’un maximum de matériaux recyclés. La première crème en bouteille PET sera disponible dès novembre 2022.

Les produits laitiers sont souvent conditionnés dans des bouteilles HDPE, un matériau solide, léger et sûr qui de surcroît est impénétrable. Un atout appréciable quand on sait que les produits laitiers sont très sensibles à la lumière. Le HDPE est également parfaitement recyclable via les PMC. Le HDPE recyclé présente cependant comme inconvénient qu'il ne peut servir à la fabrication de nouveaux emballages alimentaires en applications mono-couche. Le recyclat du HDPE sert par conséquent à la fabrication d’emballages non-food, tels que des boîtes et des tuyaux. Une application qui s'inscrit parfaitement dans la pensée circulaire. L’utilisation de recyclat dans des emballages de boissons est soumise à des règles de plus en plus strictes au niveau européen. FrieslandCampina anticipe, d’où la transition du HDPE vers le PET opaque.

 

Emballage en matériau recyclé

Le PET opaque est un matériau que l'on voit de plus en plus souvent dans des applications alimentaires, à la place du HDPE. À l’instar du HDPE, l’opacité du PET protège les aliments contre la lumière et les rayons du soleil, véritables ennemis des produits laitiers. Et tout comme les autres fractions PET, les emballages pour denrées alimentaires en PET opaque peuvent également se composer de matériau recyclé.

Le PET opaque est une nouvelle sorte de matériau, qui à partir de 2023 représentera la 15e fraction triée dans les centres de tri à partir du sac bleu. Divers essais sont actuellement en cours pour déjà trier et recycler les bouteilles PET opaques qui se retrouvent actuellement dans les PMC. En janvier 2022, le contrat a été attribué pour une nouvelle installation de recyclage à Neufchâteau, qui va recycler les emballages PET complexes, dont les barquettes en PET et les bouteilles PET opaques. Dès 2024, ce matériau devrait donc également être recyclé en Belgique. 

Le recyclage d’un nouveau type de matériau est synonyme d'investissements considérables pour l’industrie, preuve de son engagement. La chaîne de recyclage pour un nouveau matériau n’est en effet pas rentable dès le premier jour. Les lignes de tri doivent par exemple être adaptées. Grâce au Point Vert, les entreprises supportent les coûts liés à la collecte, au tri et au recyclage de leurs emballages.

 

Un bouchon plus respectueux de l’environnement

Toutes les bouteilles de FrieslandCampina se verront à terme équipées d’un bouchon plus respectueux de l’environnement qui reste fixé au goulot (« tethered cap »). Il sera à partir de juillet 2024 obligatoire pour les bouteilles PET jusqu’à 3 litres. Le but est de recycler les bouchons avec les bouteilles et ainsi d'éviter les déchets sauvages. Les instructions de tri stipulent déjà qu'il est préférable d’aplatir les bouteilles dans le sens de la longueur et d’ensuite revisser le bouchon. Cela permet de gagner de la place dans le sac PMC, mais aussi d’éviter que les bouteilles ne roulent sur le tapis de tri.

Les premiers emballages de crème en PET seront disponibles en magasin à partir de novembre 2022.