Etude de cas Colruyt Group : une bouteille de lait en PET opaque utilisant moins de matière vierge

 

Colruyt Group, en concertation avec Fost Plus, Inex, Plarebel et les autres acteurs de la chaine, a lancé il y a 3 ans un nouvel emballage pour ses bouteilles de lait de la marque Boni Selection. L’entreprise a changé la matière dans laquelle ces dernières étaient produites : passant du HDPE au PET opaque. Le choix de Colruyt Group de modifier le matériau de cet emballage de lait s’inscrit dans son objectif de soutenir une consommation plus durable. Dans le cadre d’une vision à long terme, une filière spécifique de tri et de recyclage du PET opaque a été développée grâce à une collaboration des partenaires de toute la chaine. Et c’est aujourd’hui, 3 ans plus tard, que nous récoltons les fruits de notre investissement.

Un changement majeur avantageux

Chaque emballage a sa fonctionnalité et son utilité. Changer le matériau d’emballage n’est pas anodin et demande toute une recherche, surtout pour une organisation telle que Colruyt Group qui préconise la qualité de ses produits avant tout. 

Trois raisons majeures sont à la base de cette migration vers des emballages en PET opaque:

  1. Réduction d’utilisation de ressources : son poids léger réduit la quantité d’utilisation de plastique vierge. De plus, ce nouvel emballage ne nécessite plus d’opercule en aluminium, contrairement à la bouteille en HDPE. Grâce à son processus de production efficace, la vitesse de traitement s’accélère et, par la même occasion, moins d’eau et d’énergie sont nécessaires pour la fabrication des bouteilles de lait en PET opaque. Une question plus qu’essentielle concerne la protection du contenu pour éviter la perte de nourriture Le PET opaque constitue une excellente barrière contre la lumière et l’air. Le lait, en particulier l’UHT, périme rapidement une fois qu’il est en contact avec la lumière.
  2. Le r-PET (ou PET recyclé) est actuellement le seul matériau plastique qui est autorisé à être utilisé pour les emballages alimentaires. En effet, les packagings de lait en HDPE ne peuvent contenir aujourd’hui de matières recyclées. Or, d’ici 2030, l’Europe exige que les emballages plastiques des boissons se composent de 30% de matière recyclée. Le nouvel emballage de lait pour la marque Boni Selection en PET opaque contient actuellement 25% de matériaux recyclés. Le groupe envisage qu’à terme cette valeur évolue vers minimum 50%. 
  3. À terme, le bouchon sera fixé à la bouteille. Il s’agit d’une obligation légale européenne pour 2024, permettant ainsi qu’il finisse dans la bonne poubelle et soit trié correctement. De plus, le bouchon de la bouteille en PET opaque s’adapte mieux à cette dernière. En raison d’une meilleure étanchéité, une fois ouverte, la bouteille peut être entreposée horizontalement dans le frigo, sans risque de fuite. Cela permet aussi d’éviter une perte de nourriture.

Un choix durable

Le PET opaque est un type de matériau relativement nouveau pour lequel il n'existe pas encore de chaîne de recyclage intégrée. Il est clair que le PET opaque a des mérites, mais pour développer cette chaîne de recyclage, une masse critique de ce matériau était nécessaire sur le marché belge. Avec le choix stratégique de Colruyt, des étapes importantes ont été franchies à cet égard.

Le souhait de Colruyt Group de basculer vers un emballage en PET opaque s’intègre à sa volonté de promouvoir une consommation plus durable. Par sa stratégie « Pas à pas », l’entreprise souhaite agir durablement sur quatre thèmes essentiels pour ses consommateurs et lui-même (la santé, la société, le bien-être animal et l’environnement). La thématique « environnement » cherche à réduire l’empreinte environnementale des clients et à mettre en avant la manière dont il rend ses activités durables. C’est dans ce but précis que Colruyt Group fait le choix délibéré d’utiliser des matériaux recyclés et recyclables pour la production de ses emballages, dont ceux de Boni Selection. 

Collaboration transversale 

Fost Plus a pour ambition de proposer une solution de recyclage pour 100% des emballages ménagers mis sur le marché belge en 2025. Colruyt Group a été le premier « retailer » à vouloir trouver une solution durable pour le PET opaque. Pour ce faire, Fost Plus, Colruyt Group, Inex, Plarebel (l’organisation conseillère en recyclage de matériaux en plastique) et les autres acteurs de la chaine, à savoir les centres de tri et recyclage, ont collaboré afin de parvenir ensemble à une piste de recyclage pour ce flux de matière. Par conséquent, un trajet d’innovation de trois années avait été mis en place. Il avait pour objectif d’établir de nouveaux marchés de recyclage. 

D’abord, le PET opaque doit être trié comme une fraction spécifique dans les centres de tri des PMC afin de recycler ces bouteilles. Une quinzième fraction sera ainsi ajoutée à celles déjà existantes. Le tri du PET opaque a déjà lieu depuis un an chez Indaver ; les autres centres de tri en Belgique l’accueilleront en 2023.

Ensuite, un nouveau centre de recyclage s’implémentera à Neufchâteau et sera opérationnel fin 2023. Il recyclera les barquettes en PET transparentes et les bouteilles en PET transparentes claires, transparentes bleues, transparentes colorées et opaques. La plupart connaîtront des applications circulaires (c’est-à-dire qu’elles redeviendront de nouvelles bouteilles et barquettes).

Nous estimons aujourd’hui que 2.500 tonnes de PET opaque sont collectées parmi les PMC en Belgique. Une fois trié, une grande partie de ce matériau sera recyclée dans notre pays afin de redevenir (majoritairement) de nouvelles bouteilles. La boucle est ainsi bouclée !