Pourquoi les piles, les batteries et l’électroménager n’ont pas leur place dans le sac bleu PMC

 

Le risque d’incendie dans les centres de tri augmente

Une tendance inquiétante. Le personnel du centre de tri de PMC de PreZero, à Evergem, retrouve de plus en plus de piles, batteries et petits appareils électroménagers dans les sacs bleus. Le gestionnaire de site Sam Coomans tire la sonnette d’alarme. « Les piles et batteries peuvent prendre feu à cause d’un dommage mécanique et présentent un réel danger pour les personnes qui travaillent dans notre centre de tri. »

Depuis l’introduction du Nouveau Sac Bleu, il est possible de trier une bien plus grande variété de PMC qu’auparavant. Tous les emballages en plastique sont maintenant admis, y compris les pots, barquettes, films et sacs. Mais certains usagers sont visiblement un peu trop enthousiastes lorsqu’il s’agit de trier. « Lors de contrôles, pour certains lots, nous avons vu des piles, batteries et petits appareils électroménagers atterrir sur la bande à plusieurs minutes d'intervalle. Cela nous préoccupe particulièrement, vu le risque élevé de flammes », déplore Sam Coomans de PreZero, l’un des cinq nouveaux centres de tri de notre pays qui assurent le tri des sacs PMC.


Risque d’inflammation à cause d’un dommage mécanique

Les coupables sont essentiellement les batteries au lithium. Nous savons qu’elles sont présentes dans nos smartphones et nos ordinateurs portables, mais on les retrouve aussi de plus en plus souvent dans les petits appareils électroménagers tels que les rasoirs, les lampes de poche, les jouets ou les perceuses. « On sait depuis longtemps que les piles et batteries peuvent prendre feu si elles sont mal utilisées », rappelle Sam Coomans. « Un mauvais usage peut entraîner la libération de gaz, voire des flammes ou de petites explosions. »

Ce risque d’inflammation se présente plus précisément en cas d’un dommage mécanique de la batterie. « Et c’est là que se cache le plus grand danger pour notre centre de tri. Les batteries peuvent être endommagées notamment par la chargeuse sur pneus ou la pince de la grue qui déplace les sacs, ou lors de l’ouverture mécanique des sacs par déchirure au début du processus de tri. Notre centre de tri n’est ouvert que depuis le mois de mai de l’année dernière, mais nous avons déjà dû déplorer plusieurs quasi-incidents dans l’intervalle – sans conséquences graves jusqu’à présent grâce à nos systèmes de détection et de sécurité incendie. En outre, nous travaillons également avec l'intelligence artificielle afin de pouvoir détecter et traiter rapidement les dysfonctionnements du processus de tri qui pourraient provoquer un incendie. »


Un grave danger pour les collaborateurs

Malgré toutes ces mesures, le risque d'incendie violent n’est pas exagéré car les PMC eux-mêmes sont des matériaux très inflammables. En effet, le plastique est composé d’une matière produite à base de pétrole. La moindre petite flamme peut donc suffire à causer un incendie. Qui plus est, par le biais des bandes de tri, le matériel enflammé peut se propager très rapidement dans toute l’usine.
Et les dégâts matériels éventuels qui en résulteront ne sont pas la conséquence la plus grave. « Notre centre de tri d’Evergem à Gand emploie une centaine de personnes. Elles sont responsables entre autres du contrôle qualité et de l’entretien des machines. Leur sécurité est notre plus grande priorité. C’est pourquoi nous appelons les usagers à y réfléchir à deux fois lorsqu’ils jettent quelque chose dans le sac bleu », conclu Sam Coomans.

 

Que peut-on faire des piles, batteries et électroménager ?

PMC > uniquement les emballages. Le « P » de PMC désigne les emballages plastiques. Tous les autres (grands) objets en plastique, tels que les seaux et les jouets, doivent être apportés au parc à conteneurs. Plus d’informations sur www.fostplus.be.
Piles et batteries > Bebat. Les piles et batteries usagées que vous pouvez sortir de leur appareil doivent être déposées dans l’un des points de collecte Bebat présents dans tout le pays, notamment dans la plupart des parcs de recyclage et supermarchés. Plus d’informations sur www.bebat.be.
Électroménager > Recupel. Vous pouvez déposer vos appareils électriques et électroniques usagés dans tous les points de collecte Recupel, présents notamment dans les parcs de recyclage, les Kringwinkels et les magasins d’électro. Plus d’informations sur www.recupel.be.