Fost Plus teste le transport de PMC par voie navigable

 

Un premier test d’alternative fluviale au transport des sacs PMC, une collaboration transversale vers l’économie circulaire 

Fost Plus et quatre partenaires de la chaine de recyclage des emballages ménagers belges ont testé une alternative au transport routier des sacs PMC de la province de Limbourg à l’usine de tri d’Indaver, à Willebroek par voie fluviale. Il s’agit d’un projet d’innovation, avec pour objectif de trouver des solutions durables vers une gestion de la chaîne de recyclage plus efficace et plus verte.  

Actuellement, ce ne sont pas moins de 9 camions de Limburg.net qui assurent le transport des sacs PMC chaque semaine pour les amener au centre de tri d’Indaver, à Willebroek. A terme, 25kT de films en PE par an retournent au centre de recyclage d’Ecoo Beringen. Ce projet test innovant voulait donc évaluer la compétitivité des voies navigables par rapport à la route, en déterminant la quantité de PMC qui peuvent être transportés et le temps nécessaire au trajet de navigation – incluant le chargement et déchargement. Un simple trajet par voie navigable permettrait potentiellement d’éviter 21 trajets de camions. « Il apparait d’ores et déjà que chaque trajet de navigation permettrait d’économiser 900 kg de CO2 par rapport au transport routier, une réduction substantielle de l’empreinte carbone de 70%. Sans compter, bien entendu, les avantages en termes d’impact sur la fluidité de la mobilité. » mentionne Yann Wetz, expert chez Fost Plus.  

Luc Wouters, président de Limburg.net, l’intercommunale en charge de la collecte des déchets ménagers pour le Limbourg et Diest, souligne : « Nous voulons créer un trajet le plus durable possible pour la collecte et le traitement des déchets ménagers, c’est pourquoi nous nous engageons dans ce projet pilote. Actuellement, nous nous sommes concentrés sur les sacs bleus, les emballages ménagers, mais à terme l’idée est d’incorporer aussi les déchets résiduels destinés à l’usine de valorisation d’IOK à Geel. » 

Pour Philip Peeters, Directeur Général de Bionerga, « le transport est important dans l’ensemble du processus des déchets ; aujourd’hui nous allons plus loin en transportons les PMC vers les centres de tri par bateau. » 

Le transport multimodal démontre son efficacité seulement si les bons partenaires sont réunis, souligne encore Filip Dupré, expert chez Multimodaal Vlaanderen, un organisme du VIL (plateforme d’innovation pour la logistique) qui informe et guide les entreprises dans leur recherche de solutions de transport efficaces et durables. « Pour ce projet pilote de transport des PMC par voie navigable, un plan opérationnel et budgétaire ont été développés. » 

Silvia Colazzo, responsable communication chez Indaver, mentionne que « tant Indaver que ses clients essaient de réduire leur empreinte écologique. La navigation intérieure est déjà utilisée pour les déchets résiduels, il est donc intéressant d’étudier la possibilité de compléter l’offre de transport fluvial pour les PMC. » 

Ce projet d’innovation est encore en phase de test et divers paramètres doivent encore être optimisés mais la navigation offre des avantages prometteurs par rapport au transport routier, qui vont dans le sens de l’économie circulaire et qui répondent aux objectifs fixés par Fost Plus.  

Découvrez la vidéo