L'importance de l'uniformité de la collecte pour un recyclage durable

L'importance de l'uniformité de la collecte pour un recyclage durable

La Belgique a toujours été bonne élève en ce qui concerne le recyclage des emballages. L’un des facteurs clés de cette réussite est la collecte en porte-à-porte des PMC. « Un scénario de collecte simple et uniforme favorise la participation des citoyens au système, et nos partenaires de recyclage ont ainsi la garantie de recevoir un flux constant de matériaux de qualité. Avec le Nouveau Sac Bleu, nous poursuivons sur cette lancée », déclare Patrick Laevers, Managing Director de Fost Plus.

Il y a un peu plus de vingt-cinq ans, le sac bleu PMC faisait son apparition dans les rues de Belgique. La collecte distincte des PMC (bouteilles et flacons en Plastique, emballages Métalliques et Cartons à boissons) a vite remporté un franc succès et des millions de Belges se sont mis à trier avec enthousiasme.

Simple pour le citoyen

« La collecte en porte-à-porte joue un rôle crucial sur le plan du taux de participation élevé à notre système », affirme Patrick Laevers. « Les sacs PMC sont collectés en moyenne toutes les deux semaines chez le citoyen. Chacun contribue ainsi facilement au système, y compris les personnes à mobilité réduite et les petits ménages. »

En outre, les règles de tri sont identiques dans tout le pays. « Peu importe que vous triiez vos déchets chez vous ou au travail, à la Côte ou dans les Ardennes. Les emballages acceptés dans le sac sont les mêmes partout. La communication est ainsi plus simple, mais ce système crée aussi une habitude qui facilite le tri des déchets pour le citoyen. »

Poursuivre sur sa lancée

Avec l'introduction du Nouveau Sac Bleu, Fost Plus consolide les points forts du système. « Pour des raisons pratiques, nous avons opté pour une introduction progressive dans le royaume. Toutes les parties ont ainsi le temps de se préparer. Une fois que l’ensemble des citoyens disposera du Nouveau Sac Bleu, c’est-à-dire dans seulement deux ans, nous aurons à nouveau un scénario de collecte uniforme en Belgique. Par ailleurs, la fréquence de la collecte en porte-à-porte demeure identique dans la plupart des communes. »

Les règles de tri sont, en outre, plus simples, car tous les emballages en plastique sont autorisés dans le Nouveau Sac Bleu, concrètement, cela signifie que les pots de yaourt, barquettes de beurre, emballages de viande et sacs en plastique sont également acceptés. « Certaines méthodes de collecte des emballages en plastique alternatives qui sont encore appliquées à différents endroits deviennent ainsi superflues. Tout pourra être déposé dans le même sac PMC bleu. Une simplification de plus pour le citoyen ! ».

Une masse critique nécessaire

Fost Plus prévoit de pouvoir collecter 85.000 tonnes d'emballages supplémentaires par an, soit environ 8 kg de plus par habitant. Cette masse critique de matériaux est essentielle pour un traitement durable et efficace. « Si vous voulez que vos processus de tri et de recyclage soient performants, vous devez disposer d'un flux permanent de matériaux dont la composition et la qualité sont constantes. Cela vaut alors la peine d'optimiser les processus et d'investir dans de nouvelles technologies », ajoute Patrick Laevers.

Les emballages contenus dans le Nouveau Sac Bleu seront triés en quatorze flux de haute qualité distincts, voire probablement plus à terme. « Pour ce faire, pas moins de cinq nouveaux centres de tri dotés d'une technologie de pointe vont être construits dans notre pays. Nous ne pouvons attirer ces investissements que si nous pouvons garantir les volumes et la qualité nécessaires à long terme », souligne Patrick Laevers.

Du côté du recyclage, le volume et la qualité constituent également l’un des éléments principaux. « Cela a peu de sens de construire et développer de nouveaux centres de recyclage si un apport constant de matériaux ne peut être assuré. La technologie doit être développée et les centres de recyclage doivent être construits. Un climat d'investissement stable est indispensable à cet effet. Par ailleurs, nous ne pouvons pas attendre des fabricants qu'ils créent des produits et emballages à partir de matériaux recyclés si un approvisionnement permanent en termes de volume et de qualité ne peut être fourni. »

« En résumé, le scénario de collecte uniforme est le fondement sur lequel repose la réalisation de notre ambition absolue, à savoir le développement d'une économie circulaire innovante, durable et locale », conclut Patrick Laevers.