Fost Plus facilite le tri pour les milliers de festivaliers de Dour

Fost Plus facilite le tri pour les milliers de festivaliers de Dour

Fost Plus s’associe au célèbre Festival de Dour dans un projet-pilote innovant visant la simplification du tri des déchets d’emballages boissons. L’objectif est clair : trier mieux pour recycler plus. 

Chaque année, les festivaliers engendrent des milliers de déchets dont une grande partie peuvent être recyclés, à condition qu’ils soient bien triés. 

Ce projet-pilote comprend notamment la présence, sur site, d’une chaîne de tri visible pour les festivaliers. Il se veut donc à la fois pédagogique et participatif. Ce partenariat s’inscrit pleinement dans la mission de Fost Plus de favoriser au maximum l’économie circulaire et dans son objectif de doubler, d’ici 5 ans, le nombre de tonnes de matériaux d'emballage collectés hors domicile.


Trier mieux pour recycler plus

Chaque mois de juillet, des dizaines de milliers de festivaliers convergent vers la plaine de Dour. Depuis plusieurs éditions déjà, au-delà de la programmation musicale, d’autres questions occupent une place de plus en plus importante dans les priorités des organisateurs, et l’écologie est parmi celles-ci.

Dans ce contexte, les organisateurs du festival de Dour ont décidé de profiter de l’expertise de Fost Plus afin de mettre en place un projet-pilote en matière de gestion de ces déchets permettant de mieux capter les emballages plastiques.

Afin de garantir un meilleur tri, Fost Plus a développé un message de tri simplifié qui devrait être plus compréhensible pour les festivaliers, en particulier ceux qui viennent de pays étrangers qui ne connaissent pas les règles strictes propres au flux PMC en Belgique.

Concrètement, des poubelles de tri seront placées partout sur la plaine, avec comme particularité qu’elles pourront accueillir les cannettes et les bouteilles en plastique mais aussi les gobelets en plastique, qui sont présents massivement. Objectif : moins de gaspillage et plus de recyclage. Recycler des gobelets est aujourd’hui possible sous réserve qu’ils soient tous faits du même plastique. C’est pour cette raison que le Festival a demandé à ses partenaires de ne lui livrer qu’une sorte de gobelets faits du même matériau.

« La bière est un produit naturel ; pour nous en tant que brasseur, la durabilité est cruciale. Pour chaque festival, nous travaillons avec les organisateurs afin de trouver un moyen sur mesure de réduire les déchets résiduels. Dans ce cas, nous avons fourni le bon type de gobelet Jupiler afin qu'il puisse être recyclé. Nous sommes heureux que les gobelets aient une seconde vie grâce à ce projet Fost Plus », déclare Heleen Vanhoudt, responsable RSE chez AB InBev.

« Cette initiative s'inscrit parfaitement dans notre stratégie de développement durable qui consiste d’ici 2025 à collecter et à faire recycler 100% de nos emballages avec nos partenaires, Fost Plus et Dour. Sur le Festival de Dour nous essayons avec un stand interactif d’encourager à recycler », précise également Koen Saels, Senior Manager Corporate Responsibility & Sustainability chez Coca-Cola.

 

Pédagogie et participation au rendez-vous

Cerise sur le gâteau, une chaîne de tri sera mise en place sur le site du Festival pour effectuer un tri supplémentaire afin de s’assurer que les déchets triés par les festivaliers pourront bien avoir une seconde vie. Concrètement, les sacs de déchets recyclables seront ouverts et les déchets manifestement erronés seront retirés. Cette chaîne de tri, située directement sur le site des concerts, sera visible du grand public de manière à jouer un rôle pédagogique et de sensibilisation du public.

Le flux mélangé de bouteilles, cannettes et gobelets sera ensuite acheminé vers le centre de tri de la société Vanheede, qui se chargera de les trier dans les installations de tri en fonction de leur composition. « Avec ce projet, nous démontrons une fois de plus, en tant que partenaire de Fost Plus, notre engagement et notre approche innovante dans l’ensemble de la chaîne de collecte, de tri et de recyclage des plastiques », explique Jürgen Desmedt, Business Unit Manager chez Vanheede.

 

Une initiative qui concrétise l’ambition de Fost Plus

Ce message simplifié, couplé à une qualité uniforme du plastique des gobelets, permettra une plus grande participation au tri et une augmentation du taux de recyclage des déchets produits lors du festival. Pour Steven Boussemaere, Director Innovation & Business Developpment de Fost Plus, 
« avec ce projet-pilote, nous désirons concrétiser l’ambition de Fost Plus de recycler tous les emballages où qu’ils soient utilisés. A ce titre, nous avons souhaité, ensemble avec le Festival de Dour, tester une solution innovante au tri et au recyclage des gobelets présents en grande quantité dans les festivals, ce qui s’inscrit pleinement dans notre vision sur l’économie circulaire ». 

Ce projet pilote s’inscrit donc pleinement dans l’objectif de Fost Plus qui est de donner une solution de recyclage pour  tous les emballages ménagers et d’augmenter considérablement le recyclage des emballages consommés tant à domicile, qu’en déplacement.

Il reste toutefois encore du pain sur la planche. Fost Plus souhaite notamment doubler le nombre de tonnes de matériaux d'emballage collectés à l'extérieur sur une période de 5 ans. Fost Plus ne peut pas réaliser cela seul. « Nous comptons sur les mêmes efforts que chaque Belge déploie depuis des années dans son propre contexte familial. Le tri devrait également devenir une habitude à l'extérieur et avoir au moins autant de succès que le tri à la maison. De cette façon, nous travaillons ensemble vers une société plus circulaire », conclut Steven Boussemaere.