Fost Plus, Comeos et Fevia: ensemble pour une économie circulaire des emballages

Fost Plus, Comeos et Fevia: ensemble pour une économie circulaire des emballages

Ces derniers temps, nous voyons circuler des messages simplistes concernant l'instauration d'un système de consigne en Flandre et, plus largement, en Belgique. Ce débat complexe doit être replacé dans son contexte. Fost Plus, qui assure la collecte sélective, le tri et le recyclage des déchets d'emballages ménagers, fait le point ci-dessous avec les fédérations Comeos et Fevia sur la manière dont elles s'attaquent aux différents défis qui se posent en la matière.

Des emballages de boissons recyclables et recyclés

Tout le monde s'accorde pour dire que des efforts importants sont nécessaires si nous souhaitons évoluer vers un système de circularité pour les emballages (de boissons). Voici comment notre secteur répond à la demande explicite du consommateur qui souhaite voir des emballages recyclables et recyclés.

Fost Plus - Comeos - Fevia

Le Sac Bleu

La Belgique a mis en place un système efficace de collecte sélective des déchets d’emballages ménagers (dont les emballages de boissons) : le Sac Bleu. C’est ainsi que nous enregistrons pour les bouteilles PET, par exemple, des statistiques de recyclage aussi élevées que celles des pays qui possèdent un système de consigne bien échafaudé. Pour ce type de bouteille, Fost Plus peut se targuer d’un taux de recyclage de 86 % (chiffres de 2019). Pour le recyclage du plastique en général, nous avions déjà atteint 46 % en 2019, et nous sommes sûrs de parvenir en 2020 à 50 %, soit l’objectif européen pour 2025.

L’efficacité de notre système de collecte sélective, de tri et de recyclage a encore été prouvée au début de cette année, quand la crise du Coronavirus est apparue. Si ce système a pu rester aussi performant dans des conditions aussi peu idéales, c’est grâce aux efforts constants de nos collecteurs, trieurs et recycleurs. Cette mécanique bien rodée nous a permis de continuer à proposer des matériaux pour le recyclage et à approvisionner le marché en produits recyclés de haute qualité. 

Mettre l’accent sur le tri en dehors du domicile

Les emballages que nous ne parvenons pas encore à capter se trouvent généralement dans les déchets résiduels, surtout en dehors du domicile. Les Belges sont de bons élèves lorsqu'il s’agit de trier chez soi, au contraire du tri en dehors du domicile et lors des déplacements qui laisse encore à désirer. C’est pourquoi Fost Plus a inclus dans son agrément cet objectif  : doubler d’ici 2023 la quantité de déchets PMC collectés en dehors du domicile, pour atteindre 26 000 tonnes. Grâce à toute une série de projets ciblés, nous avons pu atteindre notre premier palier en 2019, c’est-à-dire 2.000 tonnes de PMC supplémentaires collectés à l’extérieur de la maison. Il est certain que 2020 n’aura pas été une année évidente  pour le tri des déchets hors domicile.  En redéfinissant, toutefois, le contexte et en restant concentrés sur notre objectif, nous sommes certains d’atteindre le palier suivant cette année.

La capacité de tri et de recyclage en Belgique

L’an prochain, toute la Belgique sera passée au Nouveau Sac Bleu. Il permettra d’augmenter de 50 % la quantité d’emballages en plastique collectés sélectivement pour être recyclés. Afin de trier tous ces nouveaux matériaux, d’une part, nous avons lancé en 2019 des appels à projets pour aménager cinq nouveaux centres de tri en Belgique. Tous seront opérationnels l’an prochain. D’autre part, nous avons aussi lancé cette année des appels à projet pour la construction de trois nouveaux centres de recyclage sur le sol belge, où quelques-unes des nouvelles fractions de plastique collectées dans le Nouveau Sac Bleu seront recyclées en nouveaux produits ou emballages. Nous en sommes maintenant à la dernière étape de l’attribution des contrats, ce qui signifie que la construction des nouvelles usines va débuter et que le recyclage pourra être réalisé sur le territoire belge d’ici 2022.

Ces projets injecteront au total quelque 700 millions d’euros dans l’économie circulaire au cours des prochaines années. Des emplois seront créés dans les nouveaux centres de tri et  recyclage. Nous escomptons également que ces améliorations auront un impact positif indirect et essentiel  sur les sous-traitants ainsi que les producteurs.   

Verpakkingsplan (Plan d’emballage) 2.0

En 2018, le gouvernement flamand a lancé le Verpakkingsplan 2.0, qui définit des objectifs aussi stricts qu’ambitieux. Un défi auquel l’industrie a répondu par le biais de sa Responsabilité élargie des producteurs, qu’elle honore par l’intermédiaire de Fost Plus. Ces engagements sans équivoque sont donc ancrés dans l’agrément de Fost Plus. Aujourd'hui plus que jamais, nous nous devons de maintenir ce cap, en procédant à un inventaire annuel ainsi qu’à une évaluation finale en 2023.

Ensemble pour une économie circulaire des emballages

Il est clair que tous ces efforts permettront à la Belgique de maintenir sa place dans le peloton européen en matière de gestion des déchets d’emballages. Le Nouveau Sac Bleu et les nouveaux projets relatifs au tri en dehors du domicile ont déjà permis d’atteindre en 2020 le taux de collecte sélective et de recyclage des emballages plastique requis par l’Europe pour 2025. En ce qui concerne l’utilisation de produits recyclés dans les nouvelles applications « de bouteille à bouteille », imposées par notre agréement, nous avons déjà dépassé les attentes. En effet, dès 2019, 40 % des matériaux PET recyclés ont fait l’objet d’une nouvelle application de bouteille à bouteille, alors que l’objectif prévu dans l'agréement s’élève à 25 %. Superposer un système de consigne au système déjà en place nuirait à l’efficacité de ce dernier.

C’est pourquoi Comeos, Fevia et Fost Plus insistent collectivement pour continuer à mettre l’accent sur les engagements déjà consentis, et pour former ensemble, avec tous nos partenaires de la chaîne, un front commun visant à réaliser une économie circulaire des emballages.