La commune côtière du Coq poursuit le déploiement du Click à la mer

 

Le Coq et Fost Plus relancent ce projet de nettoyage de la ville dans la commune côtière. Parallèlement, le service de l’environnement de Middelkerke a confirmé son vif intérêt pour l’introduction du Click dans la station balnéaire. Cette extension au littoral – que l’on espère complète à terme – s’inscrit dans l’approche plus large en matière de déchets sauvages du gouvernement flamand via la charte de la ministre Zuhal Demir. Avec Le Coq dans un rôle de pionnier, Fost Plus se concentre davantage sur le recyclage des emballages et la lutte contre les déchets sauvages, entre autres en s’attaquant à la logistique de la collecte et du tri. 

En 2020, Le Coq a été la première commune, à l’initiative de son bourgmestre Wilfried Vandaele, à rejoindre le projet innovant visant à collecter davantage de déchets d’emballage en dehors du domicile et à lutter contre les déchets sauvages. Le Click incite les habitants et les visiteurs à jeter leurs déchets dans la bonne poubelle, comme ils le font chez eux, même quand ils sont en déplacement. Ils y sont incités par les « Circular UCoins », une monnaie numérique acceptée par les commerçants locaux. Vous les accumulez en scannant avec votre smartphone chaque emballage que vous jetez. L’app dédiée est désormais plus conviviale.

Marleen De Soete, échevine de la gestion des déchets et de l’économie locale : « Le Coq a toujours eu l’ambition de devenir la station balnéaire la plus propre du pays. Il est donc logique, forts de notre rôle de précurseur, que nous lancions aujourd’hui un appel chaleureux aux autres communes de la côte à faire également le Click. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons bannir les déchets sauvages de nos rues. » 

Patrick Laevers, Managing Director de Fost Plus : « Lorsque des emballages deviennent des déchets sauvages, les matériaux ne peuvent pas être recyclés et sont perdus pour l’économie circulaire. Le Click est le chaînon manquant dans la lutte contre ces déchets, car il s’appuie sur les points forts des systèmes existants, tels que la collecte efficace en porte-à-porte via le Nouveau Sac Bleu. Les premiers projets pilotes de l’année dernière nous ont permis de tester et d’optimiser davantage le mécanisme et la technologie, qui sont désormais prêts pour la suite de cette initiative. Le gouvernement flamand nous soutient dans cette démarche par le biais de la charte des déchets sauvages de la ministre Zuhal Demir. »

Le Click est le chaînon manquant dans la lutte contre ces déchets, car il s’appuie sur les points forts des systèmes existants, tels que la collecte efficace en porte-à-porte via le Nouveau Sac Bleu.

Pré-tri pour un recyclage maximal 

Le Click souhaite d’une part susciter un changement de mentalité en encourageant les citoyens et les visiteurs à jeter correctement leurs propres déchets et à ramasser les déchets sauvages. Nous récompensons le comportement adapté via les Circular UCoins. Par ailleurs, le Click s’accompagne d’un renforcement de l’infrastructure et des mesures logistiques de collecte des déchets. En plus de l’installation de doubles îlots de déchets (supplémentaires) pour les PMC et les déchets résiduels, des poubelles situées à des endroits stratégiques en rue et sur les places ont été « habillées » pour ne pas passer inaperçues. Les déchets non triés qui y seront déposés seront collectés et pré-triés dans des centres de tri spécialisés afin de récupérer un maximum d’emballages pour le recyclage. Les emballages triés poursuivront ensuite leur parcours normal vers le recyclage, avec les PMC collectés en porte-à-porte via le nouveau sac bleu. Les deux trajets s’inscrivent dans la stratégie de Fost Plus qui vise à doubler la quantité de PMC collectés en dehors du domicile d’ici 2023. 

Patrick Laevers, Managing Director de Fost Plus : « Le pré-tri représente un investissement supplémentaire d’environ 180 € par tonne. Il s’agit d’un engagement clair de l’industrie et du commerce en faveur de la collecte de tous les emballages en vue de leur recyclage. »